mercredi 16 octobre 2013

Defrisage Vs Naturel ?






"Je me défrise et j'en suis fière " ; " I'm Nappy and proud " ... Ce sont les phrases que l'on entends de plus en plus avec l'essor du mouvement " Nappy = Naturel + Happy " mouvement ( ou idéologie )  né encore une fois  aux États- unis et qui prône la beauté du cheveux crépu chez la femme noire ou métisse.






De plus en plus de femmes font le choix d'arrêter de se défriser les cheveux et ce pour différentes raisons . Pour certaines il s'agit d'un véritable retour aux sources un moyen de rendre un véritable hommage a leur " négritude " jusque la cachée ou  non assumée . Pour d'autres il s'agit simplement d'un choix esthétique. En effet la femme noire a la chance de pouvoir user de différents artifices qui lui permettront aisément de jouer avec son apparence et de se glisser dans la peau d'une autre capillairement parlant , enfin il y a la raison médicale et cela peu l'admettent ( alopécie de traction , impossibilité de supporter le défrisage ... ) voici les principales  raisons qui déterminent le choix de se défriser ou pas les cheveux !


De nos jours on assiste a une chute libre du bénéfice des fabricants de produits défrisant ceux la même qui avaient pignon sur rue a une époque ou le cheveu lisse était mis en avant de façon systématique ,  les salons afro sont obligés d'adapter leurs techniques : oui apprendre à prendre soin du cheveu crépu , bouclé ou frisé ( le comble pour un salon afro !!! )

Venons en au sujet : se défriser les cheveux a-t-il une incidence sur l'image que la femme noire a d'elle
même ? Y-a-t-il un débat " défrisée vs naturelle " ? Suis je plus belle défrisée ou naturelle ?

La vraie question  est de se demander est ce que les femmes qui font le choix de se défriser les cheveux le font réellement dans le but de renier cette partie de leur identité ? Pour ma part me défriser les cheveux à été le passage normal vers l'adolescence un moyen de prendre mon envol oui  fini le  "coiffage"  par maman puisqu'il faut l'avouer un cheveu traité chimiquement est beaucoup pus facile  à travailler si on ne souhaite que faire un simple chignon ou une simple queue de cheval ce qui était mon cas à cette époque  !!


Peu de femmes noires ont réellement conscience de l'importance du geste qu'elles s'apprêtent a faire quand elles se défrisent les cheveux car oui se défriser les cheveux n'est pas sans risques .
C'est simple passer du défrisé au naturel ne se fait pas aussi simplement puisqu'il y a un travail psychologique a faire avant de sauter le cap . Choisir entre le Big chop ( grande coupe ) ou la transition a son importance de ce fait celle qui craignent de ne pas supporter de se voir "sans cheveux" opterons pour une période de transition plus ou moins longue et gérer les deux textures relèvera  de l'exploit puisqu'il faudra faire avec la casse ( le cheveu défrisé va se casser au fur et a mesure ) , adapter sa routine capillaire sachant que celle ci sera de nouveau a adapter une fois que le cheveu défrisé aura laissé toute sa place au cheveu crépu .

Combien de femmes sont déçues par le résultat ? Combien idéalisent ce moment ou elles seront " au naturel " et sont déçues de voir que la texture de leur cheveux n'est pas ce qu'elles s'imaginaient ? Combien sont tentées de se redéfriser les cheveux car elles s'imaginent plus belles ainsi ? Combien persistent à garder un tissage pour ne pas assumer cette touffe ?

Choisir de garder ses cheveux naturels ou les défriser est un choix qui appartient aux femmes et qui en aucun cas ne doit être un sujet de conflit ou de sectarisation : se défriser les cheveux n'est en aucun cas un signe de faiblesse NON c'est avant tout à mon sens une habitude transmise par nos aînées qui l'ont elles même reçues de leurs aînées . Ainsi le manque de connaissance du cheveu naturel et surtout le manque d'accessibilité aux bons produits d'entretien  ont  jusque la contribué à l'essor du defrisage qui au départ était utilisé par certaines pour rentrer dans le moule d'une société ou le cheveu lisse était la norme.

La beauté ne se limite pas a une coiffure , la vraie beauté est celle qui s'assume . S'accepter pour que les autres nous acceptent et assumer ses choix qu'ils soient avec ou sans défrisage

Xoxo mag