mercredi 30 novembre 2016

L'appropriation culturelle ... vue par la Guyanaise que je suis ....

source Internet 

" Mô sa roun guyanez' Mô sa roun milatress " .... oui je suis une jeune femme Guyanaise ... ce petit ( ou devrais je dire GRAND ) département situé en amérique du sud ; entre le Brésil  et le Surinam ..

Comment me definire en tant que femme Guyanaise puisque mon père était d'origine Martiniquaise et ma mère ; née en Guyane , mais de famille originaire à 100 % de la st Lucie  avec un père lui même Amérindien ?

D'ailleurs ma mère a grandit là bas et c'est seulement à l'âge de 18 ans qu'elle est revenue en Guyane .

Mon père était de 1930 et j'aime regarder ce film " les rues cases nègres " , un film de madame Euzhan  Palcy qui raconte l'histoire de ce petit garçon noir élevé par sa grand mère qui se bat pour lui éviter un avenir tout tracé dans les champs de canne ; en lui donnant accès à la scolarité . Cette histoire se passe à la rivière salée ; ville qui a vu la naissance de mon défunt père dans une Martinique encore fragile et tatouée par la période esclavagiste .


source Internet 



source Internet 


source Internet 


Je suis donc née en Guyane ; comme beaucoup de mes compatriotes d'une rencontre entre la Martinique ( de nombreux martiniquais ce sont retrouvés en guyane après l'éruption de la montagne pelée mais aussi et surtout parce que la Guyane attirait beaucoup ces mêmes Martiniquais friands d'entrepreunariat ) et la st Lucie ( beaucoup de st Luciens ont quitté leur île a la recherche d'une vie meilleure , de travail principalement ... )

En Guyane nous sommes habitués à la mixité culturelle d'ailleurs en Guyane on se sent un peu en Chine , à Haïti , au Brésil , au Surinam , en Inde , aux Antilles et un peu en Afrique et un peu en France Métropolitaine  ....  Bref on se sent un peu de partout .... Et j'aime ça !


source Internet 


Je dois vous avouer que je me suis rapprochée de la partie " AFRICAINE " en moi depuis quelques années ... mais j'ai toujours été consciente de ma partie " Créole "  -  sans pouvoir la définir réellement ... je me suis tout naturellement sentie plus proche des Caraïbes  sans  réellement me QUESTIONNER sur l'Afrique ... d'ailleurs j'entends très peu de compatriotes antillo-guyanais se revendiquer d'un quelconque lien de parenté avec l'Afrique  ...

Ayant grandi dans les années 90-2000  avec une accessibilité quasi inexistante à internet , je dois avouer qu'il était bien difficile à cette époque de situer concrètement les différents pays d'Afrique , mais surtout d'un point de vue idéologique , hormis ce qui était écris dans les encyclopédies , ou ce que nous pouvions voir à la télévision et tous les clichés qui vont  avec , l'Afrique c'était le NOIR très foncé de peau , ou encore c'était la Somalie et le noir qui meurt de faim , bref en Guyane l'Africain ce n'était surtout pas NOUS ou partie de nous ...

Aujourd'hui nous avons cette possibilité de nous éloigner de tous ces clichés ... et nous avons la chance de pouvoir redécouvrir la terre de nos ancêtres .

De nombreuses questions me taraudent  cependant car , alors que le wax à le vent en poupe,  d'ailleurs en Guyane de plus en plus de locaux en portent .. dois je moi opter pour du wax ( n'oublions pas que le wax a été importé en Afrique )  ou porter , valoriser le tissus de chez moi ? Le madras ??  lui même aussi importé sur nos îles par les colons au XVII ème siècle .

La culture Afro elle même suscite de plus en plus d'intérêt mais alors ?

Est ce que moi femme Noire mais née en Guyane ... je ne fais pas  moi aussi de l'appropriation culturelle ?


source Internet 


Alors que nous prônons un retour vers le naturel et une sorte de prise de conscience de notre histoire en tant que noirs ... je me pose souvent cette question ? ou devons nous nous situer nous afro
descendants qui sommes un patchwork de plusieurs choses ? Devons nous prôner et valoriser nos racines africaines alors que notre histoire c'est l'Afrique , mais c'est aussi et surtout la colonisation et le mélange ( bien souvent non consenti si l'on remonte à l'origine même des choses ) .

Je suis née en Guyane ,  nous y avons nos mets , notre musique , notre culture mais tout ceci reste indubitablement imprégné et lié à la traite négrière entre autre mais aussi à l'histoire de ce département  qui est très complexe  : les premiers habitants étaient  amérindiens ( premiers habitants d'Amérique avant la colonisation européenne ) .


Et je me pose cette question : comment sommes nous considérés nous .... en Afrique ?


Suis je une Africaine ? Suis je une ... ??? Que suis-je ?

Alors que sur ma page je valorise la beauté ethnique , en parlant surtout de femme noire ... J'ai fait ce choix de mettre en avant cette femme noire que je suis , que nous sommes  . Cette femme noire qui en réalité ne connaît que très peu ses origines Africaines mais qui a cette soif de découvrir l'histoire de ses ancêtres .

D'ailleurs de plus en plus de femmes antillaises font ce cheminement ; le phénomène étant encore très peu répandu en Guyane .

 Sommes nous donc , nous - afro descendantes qui nous rapprochons de nos racines Africaine , moins légitimes ? Nous raprocher de nos racines Africaines et chercher à les valoriser est parfois perçu par certains comme une sorte d'appropriation culturelle comme ci nous - Antillo guyanais - du fait de notre histoire associée clairement à l'esclavage , au métissage forcé et aujourd'hui à une pièce d'identité " Française " faisait de nous des êtres à part .

Nous avons en effet notre culture qui est un savant mélange de culture Africaine imprégnée d'autres cultures ..  mais notre créole , notre nourriture , notre musique , notre tambour , nos danses ...  sont imprégnés par l'Afrique .. c'est en nous , dans notre ADN et moi je suis une femme NOIRE , un livre ouvert sur le monde .


Au détour d'une discussions axée sur ce sujet j'ai eu la réponse parfaite " pourquoi te poses-tu cette question ? sais tu que le peuple à qui tu réclame de t'accepter comme étant des leurs est parfois - souvent - plus aliéné ?"

source Internet 


 Je finirai simplement en  citant Kwame Nkrumah  "  Je suis Africain , non pas parce que je suis né en Afrique , mais parce que l'Afrique est née en moi " .



Xoxo Mag aka