samedi 28 décembre 2013

2 ans sans défrisage , Bilan et liberté d'être soi ...

source internet 

Ce mois de Décembre marque pour moi le palier symbolique des 2 années sans défrisage ... D'ailleurs je me demande a quoi ressemble un pot de défrisage ..  Oubliée l'odeur désagréable , les séances de brûlures mais aussi et surtout oublié les 80 euro a prévoir tous les deux mois pour espérer garder une tignasse au garde a vous !!


source internet 

De ces deux années je n'éprouve aucun sentiment de manque , aucun goût d'amertume et aucun sentiment de nostalgie non rien pas une seule fois l'idée de me redéfriser les cheveux ne m'a traversé l'esprit  !! Bien au contraire : j'ai toujours eu une personnalité " borderline " j'ai toujours été la petite rebelle de la famille avec un caractère bien trempé mais paradoxalement un respect sans faille de la règle de base qui est pour moi la politesse . J'ai été fan de Michael Jackson , de Bob Marley , j'ai très vite revendiqué mon attachement a mes racines et a ma " négritude " en me nourrissant exclusivement d'oeuvres d'auteur engagés tels que AIMÉ CÉSAIRE , LEOPOLD SEDAR SENGHOR ... pour ne citer qu'eux ! Le defrisage je suis tombée dedans par simple habitude et j'en suis sortie sur un coup de tête ! 

A un moment ou je commençais a avoir envie d'assumer un style bien a moi au niveau vestimentaire j'avais ce manque , ce truc qui me faisait rester dans le moule : puis j'ai eu cette révélation, ce journal Glamour avec cet article sur la belle SOLANGE KNOWLES et la c'était une évidence j'allais me lancer dans l'aventure du naturel ! 

source internet 



Moi qui était fanatique des cheveux lisses et longs j'étais maintenant obnubilée par les crinières volumineuses et " Bordéliques " .. ce Bordel était synonyme pour moi de beauté et de liberté .. une sorte de renaissance .. Bref c'était comme ci j'avais jusque la vécue dans l'aliénation . 
Aujourd'hui j'assume pleinement cette personnalité , j'assume pleinement ce coté caméléon que mes cheveux naturels me donnent : je peux être classe , avoir un style plus rock'n roll si je le souhaite bref tout dépend de mon humeur du jour : j'assume cette femme libre d'être elle même que je suis grâce ...  A mes cheveux ! J'ose le rouge a lèvres coloré , j'ose le style vintage des années 80/90 , j'ose le style ethnique chic bref je suis cette femme ouverte au monde qui s'assume et surtout qui porte fièrement sa crinière comme une couronne et qui indirectement crie a la société qu'elle existe et que c'est a cette société de l'accepter telle qu'elle est .. Terminé ce conformisme NON je porte mes cheveux au naturels et j'en suis fière !!! 

J'ai envie de dire a ceux qui pensent que porter ses cheveux au naturel " fait négligé " que c'est FAUX ! On peut aller au bureau avec ses cheveux crépus , on peut être avocat , enseignante , femme d'affaire bref porter ses cheveux crépus ne limite en aucun cas et ne nous ferme pas la porte de l'ascenseur social : on peut se marier avec des cheveux crépus et les cheveux même les plus " kinky " qui soient ne sont plus associés a des préjugés négatifs et  sujets a railleries de tous genres NON

Aujourd'hui le cheveu crépu représente une vraie valeur rajoutée la preuve : nous sommes au centre de toutes les attentions et ce qui était jusque la vu comme quelque chose d'hideux et d'indomptable qu'il fallait impérativement cacher est mis en avant : posez la question aux grandes industries de la cosmétologie si vous avez encore quelques doutes ... 

source internet 


N'oublions surtout pas que nous parlons ici de cheveux et que le rapport que chaque femme porte a sa chevelure lui est propre et reste intime . Chacune aura une perception différente de son retour au naturel : alors que pour certaines ce geste sera une réelle révélation pour d'autres ce sera un geste comme un autre comme changer de tête est pour certaines un geste anodin .. En ce qui me concerne je pense que derrière ce geste il y a quelque chose de plus profond car se défriser les cheveux ne consiste pas seulement a " raidir ses cheveux  crépus " mais a les dénaturer et c'est justement la ou le bas blesse ... THINK ABOUT IT LADIES !!! 


Xoxo Mag . 

source internet 


source internet 

source internet 

source internet 

source internet 






source internet