jeudi 19 février 2015

Discussion de vous à moi ... et si nous parlions ... d'amour ?

source Internet 

Ce soir j'ai envie d'écrire ... de vous écrire en toute simplicité ... de parler d'amour et d'estime de soi .

Cette expression est en vogue ces jours ci surtout au sein de notre population afro ou il est grandement question de soi et d'estime de soi . Au delà de parler de beauté, j'avais envie et surtout besoin de partager avec vous un bilan personnel et peut être que certains d'entre vous se sentiront touchés . Il parait qu'une blogueuse se doit d'être toujours tirée à quatre épingle et se doit de vendre du rêve .. Et bien moi , je reste avant tout un être humain qui adore tapoter sur un ordinateur , écrire , partager mais qui avant tout se doit de toujours garder les pieds sur Terre .. Pas de surprise , chez moi on se déchausse , on s'installe bien au chaud et on vient comme on est ....


CARPE DIEM , me répète sans cesse une amie et moi de me dire .. oui CARPE DIEM mais dans quelle mesure ?

Comme beaucoup avec le temps passant vient le temps du questionnement , on se pose mille et une questions et on en vient a une conclusion : et si je n'étais pas à ma place ici ??


Pour faire court sur les détails de ma vie , j'ai perdu mon père à l'adolescence , ce moment ou une jeune femme est censé se construire affectivement et devenir une femme forte ... je me souviens encore de cet homme fort et fier , né dans les années 30 d'un père métropolitain et d'une mère noire descendante d'esclave ... Je me souviens de cet homme qui appelait les gens trop foncés de peau " les négrillons " ( héritage culturel )  .. mais qui m'a appris la tolérance au delà de tout ...

Je me souviens de cet homme acharné du travail qui partait tôt le matin et rentrait tard le soir . Cet homme qui avait fait peindre sur sa camionnette cette phrase " LA JOIE PAR LE TRAVAIL " . Et moi j'étais accroché de façon viscérale à cet homme qui pour moi était mon héros ... mon papa était le plus fort et le plus beau !!


J'aurais encore et encore des milliers d'anecdotes a écrire et au fur et à mesure les larmes perlent sur mes joues car depuis ce mois de septembre 98 alors que la vie à décidé qu'il était temps qu'il tire sa révérence et bien il a laissé un vide en moi ..

La perte d'un être cher , d'une mère , d'un père ne laisse JAMAIS indemne .. Mais la vie continue et on se forge , seul(e) , on se sert du peu d'arme que ce parent nous a laissé pour avancer envers et contre tout .

Mon visage , mes rondeurs , je les dois a mes parents mais il parait que je suis le portrait craché de cet homme ....

À l'âge de 18 ans j'ai quitté la maison familiale car les souvenirs , la maladie , la tristesse , le manque étaient trop forts et je ne pouvais plus supporter cette blessure .

J'ai toujours été gourmande mais la nourriture dès lors était devenue mon alliée .. et puis mon physique ?!

Contrairement à beaucoup de filles complexées le miroir était ( ou est mon meilleur ami ) non pas par narcissisme mais surtout par sadisme .. à chaque photo je ne cessais de me dire : OUI ça se confirme .. tu es laide .. tu es nulle , tu ne vaut rien ....

Cela fait maintenant près de 14 ans que je vis ici et grâce à Dieu ou je ne sais quelle force je trouve le courage d'affronter cette vie et je trouve le courage de motiver à travers mes écrits et mes partages celles qui peut être comme moi vivent avec une blessure à vif ...


Mais parlons d'amour .. d'amour et d'estime de soi ... puisque l'un ne va définitivement pas sans l'autre surtout quand vous avez été blessée dans votre coeur de jeune fille , surtout quand la vie vous a fait réaliser très tôt que tout le monde ne vit pas le sacro saint schéma familial idéal : un père , une mère , des frères , des soeurs puis des grands parents , des petits enfants ... bref .. NON


Quand on est une âme en peine on se donne affectivement , on se prostitue affectivement , on accepte d'être traité comme de la merde juste pour avoir l'impression d'être heureuse .. de toute façon on reste persuadé que l'on ne sert a rien ... Et ATTENTION ... bizarrement la faiblesse a une odeur et certains savent très bien quelle odeur elle a ...

L'estime de soi , la vraie est la même ... Il ne s'agit plus de s'accepter physiquement mais aussi et surtout d'accepter d'être un être qui devra vivre avec l'idée que la vie n'est pas simple dans sa globalité ... Réaliser que la vie est en réalité un théâtre et que seuls les vrais , les meilleurs acteurs seront récompensés .

On vit , on survit , on déprime , on s'engouffre ... en pensant ne jamais avoir la réponse .... On trouve le réconfort dans les médicaments ...

Puis un jour , on réalise que la réponse est en nous .. et surtout pas à travers une tierce personne . On réalise que s'auto mutiler n'est pas la solution .

La religion , Dieu , les croyances .. Bref trouver sa béquille mais surtout résoudre
LES PROBLÈMES latents : c'est aussi et surtout ça l'estime de soi .. C'est réaliser ce que l'on est , arrêter de se réfugier dans le passé mais utiliser ce passé comme une arme .

Aujourd'hui je réalise que le décès de mon père m'a permis d'être une personne vraie qui accepte ses faiblesses et ses limites . J'ai décidé de finir de vivre pour le bonheur d'autrui mais surtout de vivre pour mon bonheur et le partager avec autrui .

Un sourire  émanant du coeur , une main tendue , une oreille bref toutes ces choses qui sont gratuites et que je peux partager avec autrui ...

Voila ma notion de l'estime de soi  car .. aujourd'hui nous vivons dans un monde basé sur le paraître .. mais dans la réalité nous avons TOUS nos blessures et nous faisons le choix de vivre avec .. ou pas . Certains abandonnerons d'autres comme moi se battrons ..


OUI j'ai décidé de me battre ... Ode a l'ethnic , Ode à la vie .. Ode à l'amour , Ode à cet homme qui à fait de moi la femme que je suis ... Ode à vous ... Ode à nous !!!


source Internet  



Xoxo Mag aka