mardi 11 novembre 2014

Youtube ou un salon de coiffure ?



source Pinterest
Novembre 2011 ... Dernier défrisage ... je ressemblais à ça :

crédit photo Ode a l'ethnic  

J'ai longtemps ressemblé à ça d'ailleurs ... Il ne fallait surtout pas me parler de " routine capillaire " , de "bain d'huile" , de " flat twist " ou de " twist out " .. D'ailleurs il ne fallait même pas me parler de mes cheveux : mes cheveux étaient quasi inexistants pour moi .

Me coiffer ? c'était simple : au réveil le matin , un peigne , un chignon ( serré à la mort ) au quotidien et la seule variante c'était alterner entre un carré " plongeant " ou un carré classique .. quand je sortais de chez le coiffeur après chaque défrisage ou chaque " soin ". Et plus le temps passait , plus ça devenais addictif . Je garderai toujours en mémoire ces journées entières passées au salon d'ailleurs on formait avec les  autres clientes une sorte de clan car au final on s'y retrouvaient chaque semaine ! OUI j'ai ces souvenirs en mémoire mais je n'ai aucun souvenir de MOI passant du temps a entretenir mes cheveux à la maison .... triste tout ça !


Et OUI pendant cette période de " disette " capillaire j'allais en moyenne une fois par semaine chez le coiffeur . Je vous laisse faire un calcul rapide quand on sais qu'en moyenne un soin capillaire dans un salon de " coiffure afro " revient à 40 euros et qu'en moyenne un défrisage reviens à 80 euros ... j'ai du dépenser TENEZ VOUS BIEN , en 14 ans ( je ne compte pas la période precedent l'euros car a cette époque ce budget était imputé à celui de ma mère !! )  : 23 040 euros rien qu'en soins capillaires sans compter le défrisage tous les 6 mois ... Bref bizarrement j'ai tout d'un coup mal , très mal à la tête , je suis presque dégoutée car 23 040 euros c'est l'équivalent d'un apport pour accéder à la propriété , c'est l'achat d'une belle voiture neuve ... c'est un SACRÉ BUDGET !!


Puis fin 2011 début 2012 j'ai définitivement dis ADIEU au défrisage et j'ai découvert que je n'avais pas besoin de me rendre dans quelque salon de coiffure que ce soit .. j'etais LIBÉRÉE de cette addiction du lisse et du cheveu net ! J'aime sourire en voyant ces nombreuses femmes aux cheveux défrisés qui ne bougent pas d'un iota et je repense a toutes ces années où c'était mon quotidien !!

Et bien STOP !

source Internet 


J'ai découvert Youtube , les Blogs , et le DIY ( do it yourself ) ! 
J'ai surtout appris à écouter mes cheveux , à les observer et à les toucher . Je VIS mes cheveux pleinement ,  leur bien être , dépend de MOI et plus d'un coiffeur ! 

Je n'éprouve plus du tout ce besoin de franchir les portes d'un salon de coiffure et ce depuis bientôt 3 ans ... Vous savez quoi ? JE NE M'EN PORTE PAS PLUS MAL ! Je me souviens de cette période où aller en soirée rimait forcément avec salon de coiffure : c'était inconcevable pour moi de me coiffer seule NON

Loin de moi l'idée que nous n'avons plus besoin d'un coiffeur NON un coiffeur reste avant tout un professionnel mais je pense que ces habitudes qu'ont les femmes afro de dépendre d'un élément extérieur au quotidien devrait être abolit pour deux raisons :

✭  à force de déléguer elle finissent par ne PLUS SAVOIR FAIRE ( et voilà ça c'est UN GROS , TRÈS GROS problème ) 
✭ elles dépensent des sommes ASTRONOMIQUES et continuent à être persuadées que .. c'est NORMAL ! Elles en font quasiment une obsession .. c'est bien malheureux ! 

source Pinterest  


Il y a depuis peu une sorte de guerre déclarée par les professionnels de la coiffure aux youtubeuses .

 En effet ceux-ci considèrent que rien ne vaut les conseils d'un professionnel .. Ils n'ont pas tord  : quand il s'agit d'un défrisage , d'une coloration  car je suis persuadée que ces actes  ne sont JAMAIS des actes anodins  OUI mais quand il s'agit de soins au quotidien pourquoi aller dépenser 40 euros par semaine ? 

Et d'ailleurs qu'est ce qui justifie de tels tarifs ? Le type de nos cheveux , réputés pour être difficiles à manipuler ? je me pose des questions sachant qu'un soin pour cheveux de type caucasien coûte extrêmement peu cher ... De vous à moi je pense plutôt que ces coiffeurs nous ont longtemps fait payer leur manque de savoir faire .. Oui c'est clairement plus simple de s'occuper d'un cheveu défrisé ( le brushing est moins dur à faire par exemple ) et c'est pire encore quand on ne sait clairement pas faire : on y passe deux fois plus de temps !! D'ailleurs n'avez vous pas noté la différence de tarif entre un cheveu long ou court ?! Je n'ai jamais compris cette pratique !

La réalité est que ces mêmes coiffeurs souffrent pour beaucoup d'une vraie méconnaissance du cheveu AFRO et ce n'est qu'avec le développement massif du "retour au naturel " qu'ils se sont spécialisés  dans le soin du cheveu crépu ( le comble !! ) . N'oublions pas : BUSINESS IS BUSINESS et ayant flairé le bon coup aujourd'hui certains se positionnent ENFIN sur ce secteur .. à leur décharge , ils ne font que s'adapter à la demande ! 


Depuis mon retour au naturel j'ai économisé en terme de budget mais j'ai surtout appris grâce à Youtube et aux différentes bloggeuses à renouer avec mes cheveux ... je me rends chez le coiffeur quand je souhaite faire des coiffures protectrices avec des rajouts et encore là il s'agit de temps car mon souhait prochain est d'apprendre à me coiffer seule en utilisant ces mêmes rajouts ! 

Je compte aller très prochainement dans un salon afin de me faire lisser les cheveux mais la réalité est que j'appréhende tout de même cet acte . Je taille mes pointes seule mais c'est vrai qu'il reste préférable de se rendre chez un professionnel pour cela : ATTENTION HARCELEZ le afin qu'il ne vous coupe pas les cheveux mais taille réellement les pointes abimées !



Mon objectif prochain , acquérir un steamer afin d'avoir , à domicile un instrument capable de me rendre quasiment les mêmes services que dans un salon . 



source Pinterest


Je ne pense pas qu'en tant que femmes aux cheveux crépus nous devrions pûrement et simplement abandonner les salons de coiffure NON je pense simplement que ce dont ont vraiment besoin les femmes aux cheveux crépus c'est APPRENDRE comment au quotidien ENTRETENIR elles même leurs cheveux , à les MANIPULER au quotidien . Le cheveu Afro ne doit plus être considéré comme un cheveu INDOMPTABLE et son entretien ne doit plus être une corvée !  Je suis à chaque fois étonnée quand systématiquement on me pose cette question " MAIS COMMENT TU FAIS ? ÇA DOIT ÊTRE SUPER DUR À ENTRETENIR " et moi de répondre .. " NON JE NE ME SUIS JAMAIS AUTANT ÉCLATÉE AVEC MES CHEVEUX !! " 


source Pinterest 


C'est avant tout le manque de connaissance dont souffrent ces femmes au quotidien ... ne plus simplement être assises dans un salon et laisser faire le coiffeur . Ce coiffeur doit devenir un conseiller , expliquer , montrer .. d'où l'explosion et l'engouement massif pour Youtube : au moins on nous montre quels sont les gestes et par la suite on les reproduit en les adaptant à notre chevelure .. tout simplement .... il y a un vrai échange , une réponse donnée par des gens à des gens , Pensez-y chers coiffeurs !!!


Xoxo mag aka